Rien de neuf sous le soleil

Je reviens régulièrement, et puis je repars. Sans raison. Juste le manque de temps, d’idées, de motivation. J’ai tellement changé. Ou si peu finalement. Avant de publier cet article j’ai relu mon avant-dernier post. Sur mon burn-out. Et puis j’ai pleuré un peu.

Mon dieu que c’est long ces choses-là. Oui je vais mieux, je m’en suis sortie, j’ai beaucoup changé. Mais finalement, à y regarder de plus près, j’ai toujours un pied dedans.

J’ai perdu des kilos, des angoisses et des mauvaises habitudes. J’ai gagné en sérénité, en patience avec mes filles. J’ai gagné des amis, de la confiance en moi. Mon couple s’est fortifié, comme si me dévoiler humaine finalement, plutôt que « surhomme » nous avait rapprochés.

FullSizeRender

J’ai perdu mon dernier grand-père. Je n’ai plus de grands-parents. J’ai repris des kilos et des mauvaises habitudes, mon corps me rappelle souvent à l’ordre. J’ai eu le permis de conduire, qui pour moi signifie beaucoup.

Je continue sur Facebook ma vie d’ex-blogueuse. Et parfois je me demande à quoi ça rime d’être là-bas, connectée avec vous, alors que je ne partage plus rien ici. Comme une vie parallèle. Vous m’apportez beaucoup. Vous êtes mon côté sombre et mon côté obscur. Je commence seulement à me dévoiler ainsi dans ma « vraie » vie. Avec mes amis, au travail, avec mon chéri.

Je navigue entre la vie idéale que j’ai toujours souhaitée et des moments d’angoisse terribles. Mon dieu je suis malade je vais mourir. Mon dieu que je suis heureuse quelle vie parfaite. L’histoire de ma vie…

L’histoire de ma vie c’est aussi l’inconsistance et l’inconsistance c’est de revenir ici sachant que je n’arriverai sans doute pas à m’y tenir. Mais après tout, quelle importance ? Prendre ce qu’il y a à prendre, c’est un objectif qui me semble réalisable !

A bientôt !

Publicités

14 réflexions sur “Rien de neuf sous le soleil

  1. ça va ça vient…écris comme tu le sens quand tu le souhaites ou pas, ce blog t’appartient avant tout et comme je suis inscrite à ta newsletter j’en perds pas une miette 😉
    PS : figure-toi que je pense à ton blog (enfin celui d’avant) chaque fois que je fais des pancakes 😀

    J'aime

  2. Tout le dernier paragraphe, c’est l’histoire de ma vie aussi. Et je me pose les mêmes questions sur l’intérêt d’être toujours sur FB…
    Mais tu le résumes bien : prends ce qu’il y a à prendre. On a autre chose à faire que de se mettre des contraintes supplémentaires !
    Bises à toi !

    J'aime

    • Tu ne me parais tellement pas inconsistante ! Tu montes ta boîte, tu bosses à fond, tu as fait les vendredis intellos, tu as écrit un livre… Non vraiment, il me semble que l’on peut compter sur toi ! Tu blogues toujours, tu avais même lancé en plus la Cuisine de la semaine… Ne te dévalorise pas !

      Aimé par 1 personne

      • Par inconsistante, j’entendais en fait inconstante, au temps pour moi (parce que je fais plein de trucs mais jamais à fond, rien n’aboutit jamais pleinement a mon sens – sauf le livre mais je n’étais pas seule).
        Donc je m’insurge :  tu es loin d’être inconsistante non plus, non mais ho !! Et heureusement qu’il n’est pas nécessaire d’être une blogueuse invétérée et likée pour ça.
        Des gros bisous ❤

        (et la cuisine de la semaine est malheureusement morte depuis longtemps, faute de temps !)

        J'aime

  3. Mais c’est ça d’être humaine ! Les sauts d’inconstance fait de la plus part de nous c’est que nous sommes ! Je suis contente de te lire .. ici et sur Facebook.. l’important c’est de faire ça quand on veut .. sans pression, juste pour el plaisir ‘ bisous 😘

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s