Ma journée sans (presque) crier

Une semaine de passée ici, à 3, le papa étant au travail. Une semaine d’irritation, d’énervements, de cris et de pleurs après un mois passé au grand air avec toujours un cousin ou un copain pour jouer. Habituées à la vie dehors pendant ce mois-là, la petite s’évertue à ramasser tout ce qui traîne par terre dans la rue. Et le bitume de la Canebière en août, c’est pas les plages de Noirmoutier. Habituée à scotcher ses cousins toujours partant pour jouer, la grande me scotche mais je suis bien moins réceptive pour jouer au papa et à la maman qu’eux. C’est que j’y joue toute la journée moi.

Bref, lassée de cette ambiance de m****, j’ai donc décidé hier de me lancer un défi : une journée entière sans crier ou m’énerver sur mes filles.

Pari réussi : c’est en bisounoursant qu’on devient bisounours, finalement. Ravies de me voir plus patiente et dispo, compréhensive aussi, elles s’adoucissent et c’est un joli cercle vertueux. Bon ça marche moins sur la petite, il faut avouer. Bien moins réceptive à la communication non-violente. Voire à la communication -_-

Disons que quand elle a décidé d’envoyer une poignée de riz par terre à la cuisine, que je crie ou pas elle s’en fiche et le fait de toute façon.

Ne pas crier donc.

photo

Tout comme quand elle s’acharne sur les longs cheveux de sa grande soeur en rigolant, pour la 67ème fois de la matinée,

Respirer.

Ou quand dans le bain elle vide consciencieusement toute l’eau sur le carrelage, quand elle ne jette pas à la tête de sa soeur ses jouets de bain,

Inspirer, expirer.

Je n’ai pas crié non plus quand comme chaque jour la grande à peine à table se met à hurler parce qu’elle a FAIM TOUT DE SUITE et que c’est brûlant,

ou qu’elle me colle et me suit de pièce en pièce, de meuble en meuble et que je lui marche littéralement dessus tellement elle est collée-serrée.

Ne pas s’énerver.

Bref, pari réussi oui.

Bon.

Enfin avec les enfants.

Ca compte les cris sur le pauvre amoureux, le soir, pour évacuer ?

giphy

TU POUVAIS PAS RENTRER PLUS TOT POUR UNE FOIS JE VOULAIS ALLER ACHETER LES FOURNITURES TOUTE SEULE CEST TROP GALERE LA JOURNEE. TU PEUX LACHER TON PORTABLE DE BOULOT 2 SECONDES S’IL TE PLAIT ? MAIS T’AS PRIS TOUTE L’EAU CHAUDE ENCORE ? POURQUOI T’AS PRIS DU PAIN JE T’AI DIT QUE J’EN ACHETAIS. SYMPA DE PASSER UNE DEMI HEURE AUX TOILETTES AVEC TON IPAD ALORS QU’ON TE VOIT PAS DE LA JOURNEE !

Voilà,

Promis, demain je tente la journée sans crier, sur personne (dommage que je n’ai plus de chat) !

Vous me suivez ?

Publicités

7 réflexions sur “Ma journée sans (presque) crier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s