Mon Hairbier #1 : à la recherche d’une routine cheveux naturelle

Quoi vous pensiez être à l’abri de mes jeux de mot foireux ici ? Oh que non je suis plus en forme que jamais !

Depuis plusieurs  mois, j’ai totalement changé de façon de prendre soin de mes cheveux. Plus de coloration chimique, plus de shampoings et d’après-shampoing chimiques.

Comment j’en suis arrivée là ?

Par un simple constat ma bonne dame : à 32 ans, après de milliard de colorations, décolorations (au moins une tous les 3 mois depuis mes 15 ans je pense), 2 grossesses, mes belles boucles blond foncées ne sont plus que l’ombre d’elles même. Mon cuir chevelu gratte et à chaque pose de coloration chimique je souffre le martyr tellement ça brûle.

Sachant que ma bonnitude repose à 87% sur mes cheveux, la pression pour eux, il fallait faire quelque chose et vite !

Je fais donc tous ces tests vraiment pour des raisons de santé et de beauté de mes cheveux. Pas pour suivre une mode ni pour le bien de la planète (BOUH !).

J’ai testé plusieurs variantes du no-poo (qui veut dire pas de shampoing et non pas pas de lavage ;)) et j’ai aussi pratique des lavages aux poudres naturelles ayurvédiques ou non. Je n’ai pas encore totalement trouvé ce qui me convenait, ce que je préférais, même s’il y a déjà du mieux mais on y reviendra !

Se laver les cheveux sans shampoing, pourquoi s’emmerder au fait ?

– les shampoings traditionnels  du commerce (non bio ou naturels je précise) sont trop agressifs, bourrés de silicone qui étouffent les cheveux et de plein d’autres trucs pas cool qui te donnent les cheveux gras et gratouillants. C’est donc un cercle vicieux qui consiste à te donner envie de te laver les cheveux de plus en plus souvent, lavages qui t’abîment les cheveux. Oui, même ceux qui ont l’air naturel comme le Petit Marseillais ou les Ultra-Doux et compagnie.

Alors on remplace par quoi ?

Les plus aventureuses remplacent par des jaunes d’oeufs, mais moi non (odeur, prix, gâchis, pas envie),

Les plus chimistes remplacent par un mélange bicarbonate/vinaigre de cidre, mais moi non (testé une fois, détesté la texture, impression de décapage, odeur tristounette),

Les plus flemmardes remplacent par des lavages espacés à l’après-shampoing (qui contiennent des agents lavants en petite quantité, attention, il faut des après-shampoing sans silicone ni saloperies) : ah ça oui ça me va ! J’ai les cheveux secs et bouclés (fût un temps en tout cas),

Les plus motivées se laveront les cheveux avec des mélanges de poudres naturelles : rhassoul (sorte d’argile du Maghreb), shikakaï et sidr (poudres indiennes), mélangées à des actifs hydratants (miel, aloe vera)  et d’autres poudres de soin (poudre de guimauve, poudres beauté, amla pour le volume) si on veut. Je le pratique à l’occasion : quel plaisir de fabriquer ses mixtures et de toucher du doigt le 100% naturel ! J’adore le rhassoul qui fait briller et donne énormément de volume. Après une pose de rhassoul de 15 minutes je peux tenir 6 jours sans shampoing (et sans cheveux sales), mais ça emmêle et assèche mes cheveux, je ne peux pas me contenter de ça pour les laver.

Les plus schizos, comme moi, choisiront une alternance de toutes ces solutions. J’ai également commandé sur un site bio un shampoing familial bio et naturel, à la composition irréprochable : Helvétia Natura. Parce qu’un shampoing de temps en temps, ça me fait psychologiquement du bien et ça repeint moins la cuisine que mes lavages au rhassoul (coucou la baignoire bouchée et les coulées de boue sur le carrelage) et parce que je ne suis pas seule dans cette famille.

Mon problème (oui c’est un GRAVE problème) est de maintenant trouver un après-shampoing bio irréprochable, pas cher et en grande contenance. Autant dire que je n’ai pas trouvé mon Graal !

Image-1

Je vous raconterai dans un prochain article comment le henné est devenu mon unique colorant pour cheveux, comment le gel d’aloe vera ça sert à tout et que c’est magique, comment je cherche désormais des produits naturels et bio pour mon bébé, comment je soûle tout le monde à ne parler que de ça.

Et si bien sûr vous avez testé des produits et mixtures magiques, racontez-moi ça, je pourrai parler cheveux pendant des heures (ça se voit non ?)

Publicités

16 réflexions sur “Mon Hairbier #1 : à la recherche d’une routine cheveux naturelle

  1. J’adore !
    J’ai également un grave problème de cuir chevelu (il pèle) depuis quelques mois mtn et je n’arrive pas non plus à trouver ce qui me convient. Je suis à 1 ou 2 shampoings semaine et j’utilise un venant de chez Lush. Tu as regardé la bas pour ton après shampoing? C’est pas 100% naturel mais c’est une bonne alternative.
    Et tiens! Le gel d’aloe Vera sur le cuir chevelu tu crois que ça le fait??

    J'aime

    • sur le cuir chevelu j’ai un doute, ça cartonne et à mon avis ça peut faire un dépôt genre pellicules, et ça hydrate pas mal alors je ne sais pas ! Pour Lush j’aime beaucoup même si c’est pas clean à 100% je crois. mais c’est quand même hyper cher à utiliser au quotidien !

      J'aime

  2. Comme je te comprends. Moi aussi après avoir découvert toutes les saloperies présentent dans mes shampoings ( et après avoir eu soudainement peur de perdre tous mes cheveux ahah) j’ai voulu passer à quelque chose de plus naturel et de plus sain pour mes cheveux. Et là… le désert. (PS: Super article ! 🙂 )

    J'aime

    • Bienvenue et merci 🙂 tu as pu trouver des produits qui te conviennent finalement ? Il y a des boutiques bio pres de chez moi mais vraiment chères, donc finalement j’achète des grands formats sur internet : shampoing Helevtia Natura d’un litre, baume après-shampoing Coslys de 250ml, je n’ai pas encore testé mais je raconterai !

      J'aime

      • Pour le moment j’emploie les shampoings solide de chez Lush, la composition n’est pas parfaite mais c’est mieux que rien. J’avais testé le Shampoing The Body Shop sans silicone ni sulfate mais c’était vraiment une horreur !
        Ca serait vraiment sympas si tu pouvais me dire ce que tu penses de l’après-shampoing que tu as acheté quand tu l’aura testé. 😀 & merci 🙂

        J'aime

    • premier test à l’instant : ça sent super bon, mais ce n’est pas assez hydratant pour mes cheveux, donc je ne l’ai quasiment pas rincé et du coup ça a l’air pas mal ! j’avais testé le shampoing à la banane du body shop, ça me les avait beaucoup asseché ! Les shampoings weleda sont pas mal je trouve. le shampoing solide lush j’adore le principe et l’odeur mais trop asséchant encore une fois pour mes cheveux !

      J'aime

  3. Alors moi j’ai un vrai problème (si si tu vas voir), je suis allergique à l’agent moussant utilisé dans 98% des cosmétiques (sans parler des produits d’entretien) : le cocoamidopropyl betaïne (ou cocobetaïne pour les intimes).
    Pratique hein ? On le trouve même dans les produits bio, ça doit être le truc le plus efficace. Et il n’est peut être pas foncièrement mauvais mais moi, mon corps (ce relou) a dit non.
    Du coup, j’ai espacé les shampooings, c’est déjà chouette, mais je reste condamnée au seul shampooing que j’ai trouvé en parapharmacid qui n’en contient pas (13€ les 500ml, youhou) et qui du coup, mousse assez peu (hyper relou).
    Voilà, je t’ai pas apporté de solution mais j’ai posé ma pierre à l’édifice des plaintes. Et je vais me pencher sur le rhassoul même si le coté salissant me fait flipper.

    J'aime

    • Oh ! C’est rare ça ! C’est quoi le shampoing qui n’en contient pas ? Je vais regarder sur mon shampoing suisse reçu hier s’il y en a. Tu as regardé chez lush ! Le Rhassoul j’adore et le shikakai c’est pas mal. Effectivement c’est bien salissant mais situ as une douche fermée ça limitera peut être la casse nous on se douche debout dans la baignoire sans rideau ni rien c’est peut être ça !

      J'aime

  4. Je viens de faire un soin poudre de rose – shikakai – rhassoul – kapoor kachli – glycérine – aloe vera et j’ai pensé à toi dans mon bain 😀

    J'aime

    • Ravie que tu penses à moi dans ton bain ! Poudre de rose ça doit être canon ça ! Moi j’ai de la poudre de guimauve et du kashur shugandi mais je l’ai pas encore trop exploité. Tu crois que c’est bien de mélanger au Rhassoul pour le lavage ou que c’est mieux de les utiliser en soin à part ?

      J'aime

      • Bah ça doit dépendre de l’objectif recherché mais pour moi ça marche bien, j’ai du mettre 1 bon tiers de kapoor et les deux tiers restants j’ai réparti entre les autres poudres et j’ai ajouté la glycérine et l aloe vera jusqu’à arriver à la consistance désirée

        J'aime

  5. Ma routine à moi, c’est shampoings solides de chez Sativa (qui fait du 100% naturel) en alternance celui pour les cheveux secs « spontannée » et parfois « divin rancart » pour éviter les pellicules, avec leur après-shampoing liquide ça donne de beaux cheveux, sans fourches (car j’en avais beaucoup).
    Pour le corps, les savons artisanaux sont top et vraiment pas cher du tout (rien à voir avec le budget qu’il faut compter chez Lush !!!

    J'aime

    • c’est sûr que Lush c’est super cher ! ALors depuis cet article, je suis toujours au hénné pour mes cheveux, mais en revanche malgré des dizaines de tests de shampoings et après shampoings naturels et bio, je n’ai rien trouvé de bon pour eux et je les ai desséché au maximum, alors je suis revenue au shampoing Ultra-Doux… C’est peut-être moins bon pour eux mais ils n’ont jamais été si beau en 6 mois de bio, je ne me ruine plus et je ne fais qu’un shampoing tous les 4-5 jours alors pour l’instant ça me va.

      J'aime

  6. Pingback: Mon hairbier #2 : vers une routine cheveux plus simple | littlemissbaby

  7. Pingback: Mon hairbier #3 : bye bye le tout naturel… | littlemissbaby

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s